Trophy TT 2000

L’ULM classe 3 dit « multiaxe » est un aéronef léger qui ressemble à un avion. Ce qui le différencie de son grand frère : le poids maxi au décollage (450kg tout compris), l’interdiction au vol de nuit et au vol aux instruments (IFR) et le nombre de places (2 maximum). 

 

A SAVOIR 

  • Sécurité : l’ULM Multiaxe n’est pas dangereux à condition de respecter les consignes de base de sécurité : bon entretien et vérification du matériel avant chaque vol, aptitude physique et mentale, analyse préalable des conditions météos, pilotage prudent, … 
    Le pilotage d’un ULM se fait également toujours dans l’hypothèse qu’une panne moteur peut survenir à tout moment, cela fait partie du programme de formation. Le pilote est donc entraîné à évoluer dans des conditions telles que le potentiel de plané de son aéronef puisse toujours le ramener jusqu’à un terrain suffisamment accueillant pour qu’il puisse effectuer un atterrissage de fortune.  

 

  • Saisons pour voler : toute l’année. Seules des conditions climatiques très perturbées sont à proscrire pour le vol en ULM. Le vol de nuit est interdit ! 

 

  • Côté pratique : s’habiller comme pour une journée normale en fonction de la météo du jour. Pensez juste à prendre un appareil photo ou votre téléphone portable et une paire de lunette de soleil « pour ne pas trop en prendre pleins les yeux… ».